Exposé sur Les Chevaliers de la Table Ronde

Les chevaliers de la table ronde est une légende Arthurienne, elle constitue un ordre chevaleresque au service du roi Arthur et chargé de trouver le Saint-Graal pour ainsi assurer la paix du royaume.

L’ordre chevaleresque des Templiers ne doit pas être confondu avec les Chevaliers de la Table Ronde, l’ordre des templiers a lui une véritable réalité historique.

D’après la légende, la table ronde fût dressée sur le conseil de Merlin au roi Arthur afin de regrouper en assemblée, les plus valeureux chevaliers qui doivent  trouver le Graal. La table ronde rappelait que les chevaliers de la table ronde étaient reconnus pour leur mérite et à ce titre étaient donc tous égaux. Les chevaliers de la table ronde ont vite été identifiés mais un siège restait vacant  on le dénomme le « siège Périlleux », seul le plus pur des chevaliers, d’après la version chrétienne, pouvait prendre place dans ce siège vide, et, d’après la légende celtique ce serait le chevalier Lancelot qui aurait trouvé le Graal, mais qui, ayant fauté d’adultère avec Guenièvre, l’épouse du roi Arthur, serait de par ce fait devenu impur et donc refoulé pour le siège périlleux, finalement, c’est le chevalier Galahad qui aurait prit place dans le siège vide après avoir rapporté le Graal, qui met ainsi fin, aux temps aventureux et à la quête des chevaliers de la table ronde qui juraient donc fidélité à leur roi et au Saint-Graal.

Les chevaliers de la table ronde sont selon les versions entre 50 et plus de 200, les noms diffèrent également selon les versions entre de Boron, Malory et la Légende Arthurienne. On y recense cependant parmi les plus légendaires et plus connus, Lancelot ou le chevalier blanc ou encore Lancelot du Lac, et,  Tristan (Tristan et Iseult).

La matière de Bretagne a inspiré des auteurs comme,  par exemple : Chrétien de Troyes, pour des romans mais aussi pour des chansons à gestes devenues très populaires…

Tags: , , , , , , ,

Votre commentaire